Les avocats sont-ils des cibles pour des réclamations pour atteintes à la vie privée?

En tant qu’avocat, vous êtes aussi un espion. La mesure dans laquelle vous en faites la comédie est à vous.

(English version)

Comme un étudiant en droit dans un cabinet de propriété intellectuelle, j’ai souvent été chargé de recueillir des preuves, non seulement pour poursuivre les contrefacteurs, mais aussi pour soutenir des clients dans leur causes aux audiences administratives. Chaque jour, les avocats commerciaux épient sur les entreprises en opérations de fusion, les avocats contentieux commandent des contrôles de crédit  pour conseiller les clients avant le lancement des poursuites en justice, et des avocats matrimoniaux courent après des sources de pensions alimentaires. N’importe qui avec un ordinateur peut regarder le code HTML d’un site web pour voir si l’adversaire d’un client ou un concurrent commercial a utilisé les métadonnées qui pourrait enfreindre les droits de différents contractuelles ou statutaires. Même les avocats de recherche aux manières douces traînent par vérification des dossiers sur l’histoire de litiges des parties, de l’anonymat de leurs bureaux.

Sommes-nous tous maintenant également déliteurs? L’intérêt que la Cour d’appel de l’Ontario a ému à cause de sa reconnaissance d’un délit civil dans l’invasion de la vie privée a donné aux avocats raison de hausser les sourcils pendant les premiers jours de 2012.

La loi de la vie privée devant les tribunaux civils

La valeur des nouvelles de la décision dans l’arrêt Jones c. Tsige, 2012 ONCA 32, publié le 18 Janvier 2012, a été la reconnaissance par le tribunal canadien d’une cause d’action élaborés dans d’autres juridictions pendant de nombreuses années. Jusqu’à présent, la loi de la vie privée au Canada a été largement limitée à des recours légaux administrés par les commissions et organismes.

Bien qu’il soit difficile de déterminer si le tribunal a ouvert une avalanche de litiges, il est prévisible que les médias sociaux et les phénomènes en cyberespace vont provoquer les gens à se frotter contre des limites légales. Au Royaume-Uni, avec son armée de voisins curieux, la demande des consommateurs pour le produit de la violation de la vie privée a atteint son apogée dans le scandale du piratage des téléphones.

Sauf si l’invasion est associée à un délit plus concrètement nuisibles, tels que la diffamation ou le complot, les dommages tendent à être modestes. (Avocats d’action de classe, prenez connaissance!) Comme un délit autonome, il se heurte au problème que la plupart des polices d’assurance de responsabilité (eg. du BAC) fournissent une couverture pour le « délit » de violation de la vie privée seulement si la violation comprend la publication d’informations privées.

Effet sur la pratique juridique

Ce que beaucoup n’ont pas remarqué, cependant, est le potentiel d’abus du recours en responsabilité délictuelle pour jeter de l’eau sur les activités des avocats. Pour toutes sortes de raisons, l’essence même de notre travail engage les frontières séparant les zones d’intimité et de l’examen du public. Cela semble particulièrement applicable au litige, mais les règles du tribunal ou les tribunaux administratifs fournissent une légitimité à de nombreuses activités intrusives. Les avocats qui peuvent être les plus exposées sont ceux dans les activités, telles que les enquêtes menées pour exercer une diligence raisonnable dans les transactions d’entreprise et commercial.

Pour voir comment les activités des avocats pourraient être touchés, on a à étudier comment le tribunal dans l’arrêt Jones a formulé les éléments du délit, au paragraphe 71 [traduction]:

« Les principales caractéristiques de cette cause d’action sont, premièrement, que la conduite du défendeur doit être intentionnelle, dans lequel j’inclus la conduite inconsidérée; seconde que le défendeur doit avoir envahi, sans justification légale, les affaires privées du demandeur ou des préoccupations, et troisièmement, qu’une personne raisonnable considérerait l’invasion comme très offensant, provoquant l’humiliation ou l’angoisse. Toutefois, la preuve de préjudice à un intérêt reconnu économique n’est pas un élément de la cause d’action. Je reviens ci-dessous pour la question des dommages, mais affirme ici que je crois important de souligner qu’étant donné la nature intangible de l’intérêt protégé, dommages-intérêts pour intrusion dans la solitude sera normalement mesurée par une modeste somme conventionnelle. »

Le champ de bataille sera sans doute la validité de la “justification légale” pour l’activité. Par exemple, une activité commune des avocats dans le domaine des blessures d’assurance personnelle est la surveillance privée sur une victime d’accident. Les prévenus et les assureurs feront valoir que le demandeur consent implicitement aux blessures à l’intrusion en plaçant en cause sa capacité physique ou psychologique d’accomplir ses activités quotidiennes.

Cela pourrait être correct, sauf que l’intrusion dans les affaires privées autorisées en litige est circonscrite par les règles du tribunal pour la découverte, ou par les règles administratives d’un organisme comme la CSFO dans le contentieux de l’automobile. Combien est-ce que la confidentialité d’un demandeur est abandonnée, pour avoir introduit une réclamation? Au-delà de la portée d’une procédure juridique formelle,  quand est-ce qu’une telle renonciation implicite doit s’appliquer? Après mise en demeure de l’avocat?  Est-ce que les formulaires de réclamation comprennent la surveillance?

Rapports d’assurance

Pourvu qu’il n’y ait aucune intention de la part de l’avocat d’envahir la vie privée d’une partie pour une cause nuisible, ou une raison non pas directement lié à la portée de l’avocat de la retenue, il peut signaler les réclamations pour intrusion de la vie privée à son assureur en responsabilité professionnelle. En Ontario, la police standard de LawPro reconnaît ce risque dans une certaine mesure, mais certainement plus que l’assurance responsabilité ordinaire. Contrairement à la formule standard de l’assurance-responsabilité, l’assurance pour les avocats reconnaît « atteinte à la vie privée » comme un type de « PRÉJUDICE », sans la nécessité pour la publication, à condition que la prétendue invasion de la vie privée soit directement consécutive à des services professionnels. La façon dont la couverture est donc circonscrite est par une exception à une exclusion, qui stipule que la politique ne s’applique pas aux:

« … RÉCLAMATIONS concernant un PRÉJUDICE subi par une personne, la souffrance morale, la blessure, le choc, l’humiliation, la maladie ou le décès d’une personne, ainsi que la destruction ou la perte d’un bien matériel, y compris la perte d’usage de ce bien, à moins que ces réclamations ne soient la conséquence directe de l’exécution de SERVICES PROFESSIONNELS; »

Stratégies pour éviter d’être poursuivi en justice

La suite d’une fusion d’entreprise qui a mal tourné, ou d’une transaction immobilière impliquant des vices cachés, sont des exemples où les activités de « due diligence » des avocats peuvent être soumis à l’examen.

Dans les litiges commerciaux et de la famille, il fait partie du kit standard d’un avocat agressif pour attaquer non seulement la partie adverse, mais aussi l’avocat adverse. Les motions visant à retirer avocat adverse du dossier, les plaintes du Barreau et autres « trucs du métier » abondent, parfois non pas avec les meilleures intentions. Ces dernières années, les parties ont poursuivi les témoins experts pour la déclaration négligente des évaluations médicales, des avocats opposants dits d’être trop agressif, et fonctionnaires de justice.  Sur l’interrogatoire préalable, les parties peuvent obtenir des informations sur la surveillance et d’autres enquêtes. Attention à votre adversaire dans une poursuite civile pour commencer à vérifier sur la régularité de la conduite de l’enquêteur.

Il a toujours fait partie des normes professionnelles pour mener des enquêtes dans un bureau du droit avec transparence. Les avocats devraient examiner si les enquêteurs, les vérificateurs et autres experts retenus pour faire partie du dossier de l’avocat, sont bien instruits. Sont-ils à l’aide de sources telles que les anciens collègues de la police, pour obtenir des informations? Beaucoup de ces activités pourraient déjà être en violation des obligations pour les divers intervenants en vertu de la Code de déontologie, si l’agent de l’avocat n’est pas correctement instruit. Avec l’arrêt Jones, il ne sera pas long avant qu’une partie considère qu’il est tactiquement avantageuse de poursuivre un avocat adverse pour une violation de la vie privée, dans le cadre de litiges en cours.

L’inverse, c’est l’action en négligence intentée par un client insatisfait, qui peut se sentir qu’un avocat a perdu un procès en raison d’un défaut de plonger suffisamment d’une manière intrusive dans la vie privée d’une autre partie. À cet égard, la responsabilité délictuelle établit une zone de défense: les avocats ne doivent pas être trouvé coupable de négligence pour avoir omis l’atteinte à une vie privée de l’autre partie.

Terms of use / Mentions légales

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s